Jean-Marie Pelt au pays des bisounours…

Sous couvert d’une certaine bonhommie, Jean-Marie Pelt est l’un des militants écologistes les plus radicaux. En pleine promotion de son nouveau livre « Cessons de tuer la terre pour nourrir l’homme, pour en finir avec les pesticides », le Secrétaire général du CRIIGEN ressasse sa propagande.
A lire en particulier cet entretien donné au Républicain Lorrain qui bien évidemment ne fait preuve d’aucun esprit critique. Extraits :

« Il faut arrêter cette chimie agricole. L’usage des pesticides entraîne une hausse des cancers du sang et de la maladie de Parkinson, reconnue comme maladie professionnelle chez les agriculteurs. Il y a chez eux quatre fois plus de tumeurs au cerveau que dans la population normale. Sans oublier les effets
endocriniens ou sur le système immunitaire ».
Il serait intéressant de connaître la source de ce chiffre.

« Deux colloques de la FAO (organisation mondiale de l’alimentation) ont prouvé qu’on pourrait nourrir toute la planète en bio, à condition d’avoir de bonnes pratiques économiques. Et sans OGM non plus, puisqu’ils contiennent des pesticides. »
Nous avions déjà dénoncé l’histoire de ce colloque (lire ici) qui a été une propagande pro bio. Jacques DIOUF, directeur général de la FAO avait même dû contredire officiellement ce pseudo colloque en affirmant : “Le potentiel de l’agriculture biologique n’est pas suffisant, loin s’en faut pour nourrir le monde (…).”

« Dans son livre, il développe, chapitre par chapitre, différentes stratégies possibles : le compagnonnage des plantes, la stimulation des défenses naturelles, le rôle des champignons ou celui de la musique, développé avec efficacité par un botaniste-physicien quantique alsacien, Joël Sternheimer. »
Messieurs les agriculteurs, passez donc du Beethoven dans vos champs, vos plantes produiront plus !

« Les pesticides sont remplaçables par d’autres produits, de la chimie douce peu préoccupante ».
Tiens puisque l’on vient de parler des effets du cuivre sur la santé (à lire ici ), Jean-Marie Pelt devrait se pencher sur ce pesticide bio gentil comme tout, utilisé au pays des bisounours, juste utilisé comme poison !

Source : http://www.republicain-lorrain.fr/moselle/2012/06/04/j-m-pelt-parie-sur-la-fin-des-pesticides

email
Commentaires
  1. karg se
  2. Laurent Berthod
    • José.B
      • Wackes Seppi
        • karg se
  3. Zygomar
    • Daniel
      • Daniel
      • Laurent Berthod
      • PECQROR
        • Daniel
          • Sternheimer
  4. José.B
    • Laurent Berthod
      • nobody
        • Laurent Berthod
        • Laurent Berthod
  5. PECQROR
  6. Alzine
    • bob
  7. Wackes Seppi
    • Karg se
      • Wackes Seppi
    • Laurent Berthod
      • Daniel
        • Laurent Berthod
          • Daniel
          • Laurent Berthod
        • bob
          • Karg se