Cruiser : les agriculteurs pris en otage

Une bonne opération de com ce matin au ministère. Marc Mortureux, directeur de l’Anses vient remettre l’avis de l’agence sur l’usage du Cruiser. 15 minutes plus tard, conférence de presse dans la cour du ministère : Stéphane Le Foll annonce qu’il « envisage de retirer son autorisation de mise sur le marché. »


Décision purement idéologique qui ne tient pas compte de l’avis des experts de l’Anses et de l’Efsa (voir ici l’analyse de Gil Rivière-Wekstein). Décision qui n’a également aucun intérêt politique vu le faible poids électoral des verts.
Au final, ce sont les agriculteurs qui trinquent.. . et qui s’éloignent un peu plus du PS.

email