Le WWF : protéger la faune… pour mieux la chasser ensuite

Alors que l’Espagne est en proie à la crise économique, le voyage du roi Juan Carlos, parti chasser l’éléphant au Botswana, choque. Elle choque d’abord les citoyens espagnols qui subissent des mesures d’austérité draconiennes et qui digèrent mal de voir leur souverain dépenser des sommes exorbitantes pour dézinguer de l’éléphant. Ensuite, elle choque les associations de défense des animaux qui en ont profité pour exhumer une photo du roi en 2006 devant l’un de ses trophées. Or le roi Juan Carlos est président d’honneur… du WWF Espagne, la multinationale verte spécialisée dans la défense de la faune sauvage ! Une pétition circule désormais sur le net demandant la démission du roi de son poste de président d’honneur de WWF, recueillant plus de 40.000 signatures. Dans un tweet, le WWF Espagne affirme qu’il « fera parvenir à la Maison royale ses commentaires et renouvelle son engagement pour la sauvegarde des éléphants ».

Toutefois, rappelons que Juan Carlos Ier est loin d’être le seul passionné de chasse parmi les dirigeants du WWF. Mentionnons notamment Sir Peter Scott, fondateur du WWF et chasseur de trophées, le prince Bernhard des Pays Bas, premier président du WWF, qui avait échappé à une sanction pour avoir dépassé les quotas d’oiseaux en Italie au début des années 70, et surtout le prince Philip, président d’honneur du WWF International, un passionné de chasse qui n’hésitait pas traquer les tigres lorsqu’ils étaient encore nombreux (voir photo). Évidemment, aujourd’hui il ne reste plus que 3200 tigres dans le monde, ce qui empêche le prince Philip de poursuivre cette activité. Le WWF a donc lancé une campagne pour doubler la population des tigres d’ici 2022. Dans l’espoir peut-être d’assurer aux générations futures de petits aristocrates de reprendre la chasse aux tigres. Après tout, c’est ce qui s’est passé avec les éléphants. En effet, le WWF a toujours été très impliqué dans une politique protection des éléphants en Afrique, à tel point qu’en quelques années, il y a eu surpopulation d’éléphants dans certains pays comme l’Afrique du Sud, dont le nombre augmente de 7 % par an ! Ainsi, en 2008, Rob Little, directeur des programmes de conservation de WWF en Afrique du Sud, a dû admettre : « Nous aimons les éléphants, ils sont une image charismatique de l’Afrique, mais on ne peut pas autoriser une espèce à altérer notre capital naturel. » En conséquence, le WWF a encouragé à abattre les éléphants surnuméraires… pour le plus grand plaisir des amateurs de safaris.

Sources :
http://www.rtl.be/info/monde/international/871303/brigitte-bardot-scandalisee-par-le-safari-du-roi-d-espagne-juan-carlos
http://www.20minutes.fr/monde/espagne/917607-scandale-espagne-roi-juan-carlos-part-chasser-elephant-pleine-cure-austerite
http://3200tigres.wwf.fr/

email
Commentaires
  1. Karg se
  2. Laurent Berthod
    • rageous
  3. JG2433
  4. alzine
  5. Brissi
  6. alzine
    • Wackes Seppi
  7. Sarah
    • Manon Dene
      • Wackes Seppi
  8. rageous
  9. alzine
  10. alzine
  11. JG2433
    • Karg se
      • douar
        • Karg se
          • douar