Lobby de Veolia contre l’agriculture !

« L’eau meilleure à la ville qu’à la campagne » titre le journal le Parisien du jour en reprenant une étude de l’association Que Choisir. Le journaliste Frédéric Mouchon pointe du doigt les « zones inondées de pesticides ». Il est courant de voir les pesticides ainsi mis en accusation. Ne sommes-nous pas en pleine semaine des « alternatives aux pesticides » avec grand renfort de marches blanches… citoyennes bien entendu. Mais braquer les feux sur la responsabilité des pesticides et des agriculteurs est également l’exercice favori d’une entreprise comme… Veolia dont l’une des activités majeures est la gestion de l’eau.

N’a-t-on pas vu encore récemment le groupe d’Antoine Fréro co-organiser avec le magazine Le Point des conférences dans de grandes agglomérations (Lille, Toulouse, Versailles, La Rochelle notamment) sur le thème « Vivre à Toulouse demain ».

Ces évènements font salle pleine (300 personnes) et s’articulent autour de trois intervenants (toujours les mêmes)
-Geneviève Ferone, directrice du développement durable de Veolia Environnement
-Jean-Robert Pitte, professeur de géographie à l’Université Paris-Sorbonne, Membre de l’Institut (très bon).
-Cyrille Bombard, Fondateur de la société Wision à La Rochelle.

Au cours de ces conférences, il est pour le moins stupéfiant d’entendre les propos de Genevière Férone. La ville du futur ? Forcément basée sur un rapprochement avec… l’agriculture (qui est le cœur d’activité – c’est bien connu – de Veolia !) : comment ramener l’agriculture en ville (si, si), comment cultiver sur le toit des immeubles à l’instar de ce jeune informaticien canadien (lire ici), comment développer une agriculture de proximité à l’image d’une Amap nantaise livrant sa production à des citoyens (encore eux)-consommateurs nantais de l’autre côté de l’Erdre (avec au passage collecte des toilettes sèches pour en faire du fumier) !!

Pratiquement rien sur les transports, l’énergie ou encore la propreté. Silence radio sur la gestion de l’eau. Pourtant des sujets au cœur des préoccupations des citadins et des activité de Veolia de surcroît.
Genevière Ferone ayant achevé son discours bucolique, parfaitement utopique et réellement bobo passe ensuite la parole au dernier intervenant : Cyrille Bombard, consultant dans « la sensibilisation des particuliers au développement durable » (tout un programme !). Son propos : Ecophyto. Et oui, c’est important quand on est citadin de se préoccuper d’Ecophyto, c’est comme affirmer que la survie des ours du pôle-nord est votre préoccupation quotidienne quand vous habitez Paris 18e. On est forcément d’accord.

Et la salle d’applaudir à tout rompre sur la nécessité de réduire l’utilisation des pesticides.

Bref, la directrice du développement durable de Veolia est au service d’une stratégie de communication bien huilée : créer des écrans de fumée pour parler au maximum de l’agriculture et des pesticides et non de la gestion de l’eau et des multiples problèmes d’assainissement comme par exemple les résidus de médicaments et de produits de lessive dans les eaux usées…

Conférences-débat organisées par Veolia et le magazine Le Point :

09 décembre 2010 : «Vivre à Toulouse demain»
18 avril 2011 : « vivre à La Rochelle demain »
10 octobre 2011 : « Vivre à Lille demain »
9 novembre 2011 : « vivre à Versailles demain ».

Portrait de Genevière Férone : www.liberation.fr/terre/01012377441-la-main-verte

email
Commentaires
  1. Karg se
  2. ME51
    • Laurent Berthod
      • Karg se
        • Laurent Berthod
  3. douar
  4. alzine
  5. alzine
    • Karg se
  6. bob
    • JG2433
  7. bob
  8. Zygomar
  9. alzine