FNE dérape

L’association France Nature Environnement vient de réclamer la création de « conseillers indépendants en produits phytosanitaires pour les agriculteurs ». Cette demande montre surtout l’ignorance crasse de FNE concernant le monde agricole. Les agriculteurs n’ont aucun mal à se passer des pesticides. Ils ne demandent que ça.
Pas de maladie, pas de ravageur ? C’est une baisse considérable du recours aux produits phytos.
Des méthodes alternatives qui fonctionnent ? Les agriculteurs les mettent volontiers en place. Mais ils veulent des solutions efficaces et qui respectent l’environnement. Et non une bouillie issue de la dialectique FNE.
Par ailleurs, FNE affirme que ‘l’évaluation des risques sanitaires, confiée actuellement à l’Anses, « est insuffisante », selon Claudine Joly car « les études pour conclure à l’absence de risques sont encore trop souvent fournies par les firmes productrices de pesticides « .
STOP Claudine. L’homologation des produits phytos est archi contrôlée. Le 1er risque aujourd’hui, ce n’est pas le risque chimique. C’est le risque bactérien. En clair, les microbes comme l’a malheureusement montré la crise E. Coli et ses 53 morts et ses milliers de personnes hospitalisés en Allemagne. FNE se trompe de combat et fait dans le populisme. Un risque sanitaire bien plus important en bio… Mais chut il faut pas le dire. Ça va pas dans le sens de ce que veut le peuple.

Au fait, Claudine Joly – Eva Joly, vous ne seriez pas sœur dans l’idéologie

email
Commentaires
  1. Karg se
  2. Wackes Seppi
  3. daniel
  4. miniTAX
  5. isoproturon
  6. Oetopia
  7. aatea