MON 810 : attention aux études en laboratoire

Les anti-OGM jubilent ! Voilà qu’une nouvelle étude suisse démontre que la toxine Cry1Ab, sécrétée par le MON 810, serait toxique pour une espèce de coccinelle. Mais pour une fois, certains média ne s’y laissent pas prendre et vont un peu au-delà de ce qui est fourni par les agences de presse. En l’occurrence, les essais en laboratoire ne valent pas les études en milieu naturel.
C’est l’éternel problème de la toxicité et de l’exposition au risque» explique au Figaro, Denis Bourguet, biologiste à l’Institut national de la recherche agronomique (Inra). En effet, les coccinelles ont mangé, en laboratoire, des aliments contenant de la toxine Cry1Ab présente dans le maïs MON810 de la firme américaine Monsanto. Mais rien ne dit que ces charmantes «bêtes à bon Dieu», qui sont également de précieux auxiliaires de l’agriculture, sont victimes de cette substance lorsqu’elles sont dans le milieu naturel.

«C’est peu probable, poursuit Denis Bourguet. Tout d’abord, parce que ces coléoptères sont peu présents dans les champs de maïs. Ensuite, parce qu’ils se nourrissent essentiellement de pucerons qui sont , eux-mêmes, dépourvus de toxine Cry1Ab». En clair: l’impact réel du MON 810 sur les populations de coccinelles pourrait être très limité.

Sources :
http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/03/19/la-coccinelle-victime-collaterale-du-mon810_1672055_3244.html
http://www.lefigaro.fr/environnement/2012/03/19/01029-20120319ARTFIG00646-le-mais-transgenique-mon810-toxique-pour-une-coccinelle.php

email
Commentaires
  1. Karg se
    • bob
  2. Daniel
  3. alzine
  4. Wackes Seppi