Les arrières pensés politique de Guespereau

Nous avions déjà parlé il y a quelques mois du rapport biaisé de Martin Guespereau, directeur général de l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée et Corse sur l’état des eaux du bassin du Rhône (voir ici ). Ce rapport révélait une incompétence grave mais surtout une volonté de s’attirer les grâces d’un futur gouvernement. Martin Guespereau récidive à l’occasion du Forum mondial de l’eau par une interview à Libération publié aujourd’hui. Les agriculteurs sont évidemment les premiers accusés à travers  les pesticides et la gestion de l’eau. Sur ce dernier sujet, Martin Guespereau conseille la mise en place du goutte à goutte dans les champs. Il oublie sans doute que le procédé est déjà largement mis en œuvre dans les vergers. Dans les grandes cultures, le procédé n’en est qu’à ses débuts du fait des très importantes contraintes de mises en œuvre.
Beaucoup d’approximations mais le monde politique n’en est pas à quelques erreurs prêt !

email
Commentaires
  1. Karg se
  2. Pascal
    • Mike
  3. bob
  4. Laurent Berthod
  5. Daniel
    • Karg
      • daniel