Comment la Confédération paysanne, avec le soutient de journalistes « amis » veut déstabiliser la FNSEA

Rien de tel qu’un bon procès et surtout au bon moment pour préparer les élections des représentants aux chambres d’agriculture début 2013… surtout quand les résultats attendus ne sont pas à la hauteur souhaitée ! C’est ce que va tenter la Confédération paysanne à Toulouse à l’automne prochain en faisant passer le message FNSEA = magouilleurs.
A noter que l’avocat en charge de ce dossier est Me Marie-Christine Etelin, qui assure la défense des faucheurs volontaires.

Les parlementaires se sont penchés sur le financement du syndicalisme, pas seulement agricole. Des extraits du rapport parlementaire ont été publiés par Le Point dans un article qui met en cause la FNSEA et uniquement elle. Problème : les citations sont des reprises des transcriptions des auditions et notamment de celles de la Confédération Paysanne. L’analyse des parlementaires est, quant à elle, beaucoup plus nuancée. Cet article a été repris dans divers blogs. Le Monde a repris la suite en s’appuyant sur cette affaire de cotisations syndicales prélevées lors des livraisons de céréales.

Objectif de la Conf avec ce procès : coûte que coûte casser le syndicat majoritaire non pas sur le fond … quitte à participer à la montée en puissance d’un autre syndicat, la Coordination rurale. La logique est limpide :  l’ennemi de mon ennemi est mon ami.
Mais la procédure a déjà fait Pschitt ! Le juge d’instruction n’a retenu qu’une charge mineure, celle de discrimination et non celle d’escroquerie.

Source :http://www.ouest-france.fr/actu/AgricultureDet_-Chambres-la-campagne-demarre-a-Toulouse-_3640-2055295_actu.Htm?xtor=RSS-4&utm_source=RSS_MVI_ouest-france&utm_medium=RSS&utm_campaign=RSS

email
Commentaires
  1. pascal
  2. alzine
    • pascal
  3. alzine
  4. isoproturon
    • Karg se
    • pascal