Le lobby bio dans le Limousin

“Les lobbies ont gagné. Cette agriculture va dans l’intérêt des producteurs de produits phytosanitaires”, a dénoncé Eva Joly dans le Limousin.
Sauf que le lobby qui gagne du terrain aujourd’hui, c’est bien celui du bio qui s’affiche et utilise sciemment des ONG comme Allasac, ONG filiale de l’association Générations Futures présents hier aux côtés de la candidate à la présidentielle. Le lien entre les grandes groupes bio et certaines ONG est évident. La présidente de l’association Génération Futures, Marie Pelletier, est aussi administratrice de…  Synabio (www.synabio.com), le syndicat national des entreprises bio (3,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en France en 2010).
Parmi les géants du bio, on trouve des groupes puissants comme Biocoop (460 millions de CA), Nutrition et santé (300 millions d’euros de CA – groupe pharmaceutique japonais Otsuka), le holding Distriborb (filière du groupe hollandais Wessanen depuis 2000 – 170 millions d’euros de CA) et Léa Nature (100 millions d’euros de CA). Ce dernier avait apporté un soutien financier à Génération Futures en 2009.
Osons dire stop à la manip grossière dans le Limousin!

Source : http://www.lamontagne.fr/limousin/actualite/departement/correze/brive/2012/03/07/eva-joly-candidate-deurope-ecologie-les-verts-en-campagne-hier-dans-les-vergers-dallassac-1109508.html

email
Commentaires
  1. Wackes Seppi
  2. Astre Noir
  3. alzine