Conflits d’intérêts : le courage de l’AESA

« Vos efforts, quelle que soit leur motivation, ne réussiront pas à ébranler notre mission de protéger la santé publique européenne. Ils rendent par ailleurs un très mauvais service aux experts de l’AESA et aux institutions de l’Union européenne qui s’efforcent de protéger nos consommateurs ». C’est la réaction courageuse de Catherine Geslain-Lanéelle, directrice exécutive de l’AESA (EFSA) dans cet article d’Agra-alimentation (accès restreint). Elle réagit au dernier rapport publié par les ONG Corporate Europe Observatory (l’observatoire européen des multinationales) et Earth Open Source, intitulé « Une décennie d’influence industrielle à l’Autorité européenne de sécurité alimentaire » l’accusant d’être inféodée aux industries alimentaires.
A quand la même réaction de l’ANSES ?

email
Commentaires
  1. Wackes Seppi
  2. Daniel