Abeilles : le retard de Greenpeace Suisse

Greenpeace Suisse vient de lancer une pétition pour demander à la Confédération de décréter un moratoire de 10 ans sur les insecticides dont la toxicité et le risque pour les abeilles seraient « prouvés », en particulier le fipronil et les néonicotinoïdes. Selon Greenpeace, « Ce projet fait suite à plus d’une année d’observations, effectuées notamment sur une (sic !) ruche installée au jardin botanique de Lausanne, et plusieurs mois de recherches sur les causes de la disparition des abeilles. »
Nos amis de Greenpeace sont très forts, ils parviennent à déterminer indubitablement les causes des mortalités d’abeilles à partir de l’étude d’une seule ruche et de quelques mois de recherches. Félicitations !

email