Comment peut on être anti-écologiste ?

C’est le titre de l’épilogue de la série d’articles sur les « impostures écologiques » écrits par le blogueur Christian Laurut. Si nous ne partageons en rien sa vision « décliniste» de notre société et de notre économie, certaines réflexions sont d’une grande justesse.
Extraits :
Vous êtes anti-écologiste si :

1. vous considérez que l’écologie est une science humaine non exacte dont l’objet est l’étude des conditions d’existence des espèces vivantes en relation avec leur milieu naturel et de ses évolutions depuis la nuit des temps et non une doctrine qui décide que le bon équilibre est celui constaté à un moment T de l’histoire et qu’il convient de maintenir cet équilibre par la force de la loi coercitive sur tous les individus de façon durable et définitive

2. vous jugez que les « écologues », scientifiques humbles et circonspects, n’ont rien de commun avec les charlatans autoproclamés « écologistes » qui prétendent être les dépositaires des fondements du bien commun pour les siècles à venir et user de leur prétendu « Savoir » environnemental pour déverser une avalanches de lois, taxes et décrets dans tous les domaines de la vie civile, économique et sociale de chaque individu.

Source  : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-impostures-ecologistes-109099

email
Commentaires
  1. Aquarium
  2. Laurent Berthod
  3. JG2433
  4. Bruno
    • karg
    • Laurent Berthod
      • JG2433