Bruno Le Maire aveugle ?

Un grand morceau d’autosatisfaction, les vœux 2012 de Bruno Le Maire…

[…] « Depuis 3 ans que je suis ministre de l’Agriculture, nous avons fait, avec le président de la République, avec mes amis parlementaires, que je salue, des choix stratégiques pour l’agriculture française. Des choix qui sont nouveaux, des choix qui ont pu paraître parfois audacieux, mais des choix qui sont nécessaires. Et je suis convaincu que le jour où je fermerai la porte de la Rue de Varenne et que je quitterai ce ministère, nous pourrons nous dire que nous avons fait entrer définitivement l’agriculture française dans la mondialisation, dans la compétitivité, et que les choix que nous aurons fait tous ensemble, seront des choix irréversibles. Après 3 ans passés à la tête de ce ministère, l’agriculture n’aura plus le même visage, et l’agriculture sera plus forte, mieux à même d’affronter la concurrence européenne et la concurrence mondiale. »

Et de citer la compétitivité comme son premier choix « courageux » ! Alors que le gouvernement s’apprête à céder à quelques dizaines de faucheurs sur la question des OGM, cruciale pour la compétitivité de notre secteur agricole, on peut légitimement se poser la question de sa définition du courage politique!

email
Commentaires
  1. daniel
  2. Wackes Seppi
    • André
      • Karg
        • Laurent Berthod
          • karg
  3. Laurent Berthod