Fuite des emplois : les politiques en accusation

BASF vient d’annoncer le transfert du siège de son service de recherche-développement en cultures transgéniques aux Etats-Unis. Le groupe allemand rejoint ainsi ces grandes entreprises qui préfèrent mener leur recherche ailleurs qu’en Europe. Limagrain, 4e semencier mondial et français a déjà installé ses laboratoires aux USA et en Israël en 2008. Le suisse Syngenta avait annoncé – en 2008 également – que son centre de Recherche de Toulouse ne se développerait pas. Nous en avions parlé ici à l’époque. Le manque de courage politique et le manque de soutien aux industriels a des conséquences néfastes pour l’emploi. De quoi faire réfléchir le personnel politique à l’heure où l’on parle tant du made in France et du made in Europe…

email
Commentaires
  1. Wackes Seppi
  2. bob
  3. JG2433
  4. Daniel
    • Laurent Berthod