Mangez des fraises !

Parmi les cibles privilégiées des militants anti-pesticides (au service du lobby du bio), on retrouve régulièrement les fruits et légumes. Si la pomme est très souvent attaquée, la fraise est également dans le viseur de ces militants. Pourtant, selon la revue scientifique américaine PLoS One citée dans le dernier numéro de Ca m’intéresse, « la consommation de fraises diminuerait le risque d’ulcères et réduirait ceux qui sont déjà formés, grâce notamment aux antioxydants qu’elles contiennent. »
Les bénéfices de la fraise sont sans commune mesure avec les risques annoncés par nos prophètes écologistes.
Alors, lorsque les beaux jours seront de retour, vous pourrez profiter de la saison des fraises, sans complexe !

email
Commentaires
  1. Daniel
  2. alain