Ça balance pas mal à paris !

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la crise est loin d’être terminée…pour les verts.
Le parachutage annoncé de Cécile Duflot depuis le Val-de-Marne (où elle est élue régionale) jusqu’à une circonscription imperdable de la capitale n’est pas franchement bien reçue par la gauche. Extraits de réactions recueillies par RUE 89 : « Aucune confiance en cette nana, elle veut bouffer le PS et tout faire péter en 2014 pour prendre la mairie de Paris », pour un adjoint. « Elle nous prend pour des cons, avec son Mazarin Jean-Vincent Placé ; ils racontent partout que Delanoë est mort et n’a plus aucun poids à Solferino. Si elle croit qu’on va lui chauffer la place de maire elle se met un doigt dans l’oeil », dit un autre. « Elle nous fait déjà assez chier au conseil régional ; à Paris elle nous mettra un fusil sur la tempe toutes les cinq minutes, c’est non », dit un dernier.
Chez les verts aussi, ca balance aussi sévère par la voix d’Alain Lipietz  : «Cécile Duflot est à la botte du PS et est prête à vendre père et mère pour devenir ministre. »

email
Commentaires
  1. Laurent Berthod
    • Bruno
      • daniel
  2. Laurent Berthod
    • Karg