Duflot KO

Dure soirée hier pour Cécile Duflot. La secrétaire nationale d’EELV était invité à un débat sur France 3 sur l’histoire du Front National en compagnie de Laurent Wauquiez (UMP), Vincent Peillon (PS), Caroline Fourest (journaliste indépendante), Thierry Borsa (Le Parisien), Maître Collard (Comité de soutien à Marine Le Pen) et Louis Alliot (FN). Si l’objet du débat était de réagir au documentaire “Le diable de la république” qui retraçait l’histoire du FN, Cécile Duflot a été mis KO à deux reprises dès le début.  C’est Luis Alliot qui a attaqué le premier en estimant que tous les partis ont leurs zones d’ombres en rappelant les thèses révisionnistes défendues par Gabriel Cohn-Bendit, frère de Dany et coopérateur d’Europe Ecologie. Puis Gilbert Collard a enfoncé le clou en s’en prenant à Jean-Vincent Placé. Il a précisé que lorsque le nouveau sénateur et actuel N°2 des Verts était Chef de Cabinet de Michel Crépeau, ancien député-maire radical de gauche de La Rochelle et président du groupe Radical-citoyen-vert  à l’Assemblée nationale, lorsque ce dernier avait pris le premier arrêté anti-mendicité en France. Difficile dans ce contexte de continuer à jouer la carte de la solidarité à tout va.

Après avoir mis un peu de temps à se remettre de cette double-attaque à laquelle elle n’a pas répondu, Cécile Duflot a cru bon d’attaque Louis Alliot et Gilbert Collard sur la cuisine politicienne qui caractérise selon elle le FN. Là encore, la réponse n’a pas tardé. Gilbert Collard lui a remis les idées en place en rappelant les dessous de l’accord politicien entre le PS et EELV et son parachutage annoncé dans une circonscription parisienne pour s’ouvrir facilement les portes de l’Assemblée Nationale.

La soirée était dure, très dure, pour Cécile Duflot. Finalement le FN et EELV ne sont pas si loin que ça les uns des autres.

email
Commentaires
  1. Karg
  2. La Coupe Est Pleine
    • miniTAX
  3. miniTAX
  4. Wackes Seppi
    • JG2433
      • Zygomar
  5. Laurent Berthod
  6. Bof
  7. pecqror