Les dessous de l’accord PS-EELV

Les verts n’ont plus un kopeck. C’est ce que nous révèle un article récent de Marianne et c’est ce qui pourrait bien expliquer les volte-face de ces derniers jours. Eva Joly nous jurait même : « Nous ne sommes pas prêts à brader nos idées pour quelques dizaines de circonscriptions ». Mais pour quelques millions d’euros, c’est une autre affaire ! Salaires non payés, hypothèques sur certains immeubles, EELV est au bord de la faillite. Seul moyen de s’en sortir, obtenir de la part de Hollande des circonscriptions gagnables.
1ère leçon pour les écolos : ceux qui prônent la décroissance vont (enfin ) se l’appliquer à eux-mêmes… Enfin à leurs salariés (!)
Et pour Hollande, comment a-t-il pu se laisser mener en bateau dans les négociations et ne pas être plus ferme ?

email
Commentaires
  1. Daniel
    • Karg
  2. Wackes Seppi
    • Karg
    • Laurent Berthod
      • daniel
        • Karg
          • Laurent Berthod
          • daniel
  3. Karg
  4. Denis