L’opacité de Greenpeace

Dans un communiqué publié en fin de semaine dernière, le député des Yvelines, Jacques Myard (UMP), a dénoncé l’opacité de Greenpeace. Avec Jean-Michel Boucheron, député d’Ille et Vilaine (PS), il a présenté récemment à la Commission des affaires étrangères leur rapport sur les vecteurs privés d’influence internationale.
De quoi s’agit-il ? « Le phénomène des relations transnationales n’est pas nouveau mais depuis quelques décennies et le développement des moyens de communication modernes dont internet, elles ont pris une importance inégalée et des formes multiples : ONG, entreprises, multinationales, milliardaires agissent directement sur la scène internationale. Ces entités privées exercent une influence, diffuse ou directe, marquée dans certains secteurs, comme celui des droits de l’homme, de l’environnement, des normes techniques et comptables. »
Pour Jean-Michel Boucheron et Jacques Myard, il est urgent que la France progresse dans ce domaine en incitant au développement de fondation et autre thinks tanks en vogue outre-Atlantique afin de renforcer sa stratégie d’influence dans le monde.
C’est dans le cadre de la préparation de ce rapport que MM. Myard et Boucheron ont souhaité rencontrer Greenpeace. « Après avoir accepté de rencontrer les rapporteurs le 7 juin 2011, Pascal Husting président de Greenpeace France a décliné sèchement l’invitation desrapporteurs au prétexte que les positions « défendues par J. Myard sur un certain nombre de questions sociétales(… ) étaient incompatibles avec lesvaleurs défendues par Greenpeace. » Relancée pour répondre par écrit à un questionnaire, Greenpeace a refusé de répondre. J. M. Boucheron a adressé une ferme mise au point à Greenpeace, soulignant que le refus de transparence de l’association soulevant un problème d’incompatibilité avec J. Myard n’était qu’un « prétexte pour esquiver les questions posées. »
Conclusion pour Jacques Myard : « à l’évidence, Greenpeace est une organisation opaque et qui ne souhaite pas faire trop de lumière sur ses méthodes et surtout ses financements. »
On le savait déjà mais voilà une nouvelle illustration de l’opacité qu’affectionne tant Greenpeace.

email
Commentaires
  1. ecolo en colère
  2. alzine
    • daniel
      • Karg
  3. alzine
  4. yvesdemars
    • Karg
      • daniel
    • Laurent Berthod
  5. Wackes Seppi
  6. David
  7. David
    • Laurent Berthod
  8. Dany
    • JG2433
      • La Coupe Est Pleine
  9. David
    • Laurent Berthod
      • Zygomar
  10. David
  11. David
    • Laurent Berthod
    • JG2433
  12. David
    • JG2433
    • Laurent Berthod
    • Laurent Berthod
    • Dany
  13. aatea