Faucheurs volontaires : L’INRA soutient-elle ses chercheurs ?

A voir 3 derniers épisodes, on se met à en douter sérieusement. 1er épisode : la destruction par les Faucheurs Volontaires de 70 pieds de vignes transgéniques à Colmar (recherches menées par l’INRA), le 15 août 2010. Marion Guillou, sa directrice s’exprime dans Les Echos seulement trois jours après ces actes de vandalisme alors que l’INRA est le premier concerné dans l’affaire. Aucune autre prise de parole dans un journal plus grand public, une radio ou une télévision. Comme soutien à la recherche, il y a mieux…
2ème épisode, la manifestation de faucheurs volontaires le 23 mai dernier au sein d’un laboratoire de l’INRA à Angers. Dans ce cas, aucune condamnation, tout juste une réponse bien édulcorée au journal Sciences et pseudo-sciences : la direction de l’INRA déclare « réfléchir à sa position institutionnelle face au mode d’action qu’ont choisi les faucheurs volontaires sur le dossier des OGM » et rappelle qu’ « il est très difficile pour un organisme de recherche de travailler sereinement sur cette technologie et d’en évaluer les bénéfices et risques réels sans être – légitimement – interrogé par la société civile, voire malmené (dans le cas de Colmar). » Plus politiquement correct, tu meurs !
Dernier épisode, le procès de Colmar fin septembre. On y assiste à des dépositions certes scientifiquement irréprochables de la part des responsables de l’institut mais aucun communiqué ne vient soutenir officiellement les faucheurs. Les conflits syndicaux entre Sud Recherche et la CFDT qui se sont clairement exprimés lors du procès n’ont pas dû arranger les choses…
Seuls les chercheurs de l’INRA sont venus manifester devant le palais de justice de Colmar pour protester contre les actions des faucheurs. Là encore, pas un mot de soutien officiel.
La conséquence : les arguments scientifiques s’effacent devant la pression de quelques écologistes (ils étaient quelques dizaines seulement à Angers le 23 mai par exemple !).
C’est d’ailleurs ce que dénoncent les 41 scientifiques suédois qui ont lancé récemment une pétition pour la liberté de recherche sur les OGM.

email
Commentaires
  1. anton suwalki
  2. Laurent Berthod
  3. La Coupe Est Pleine
    • La Coupe Est Pleine
  4. La Coupe Est Pleine
    • karg
    • Cultilandes
      • José.B
        • zygomar
        • Cultilandes
          • José.B
        • Dany
          • Karg
        • daniel
          • José.B
          • Cultilandes
          • loup garou
          • Laurent Berthod
      • Cultilandes
        • La Coupe Est Pleine
          • José.B
          • La Coupe Est Pleine
      • La Coupe Est Pleine
  5. Dany
    • La Coupe Est Pleine
      • José.B
        • Cultilandes
          • Dany
  6. Dany
  7. aatea