Grenelle : un drôle d’indicateur

Le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement vient de publier « le Grenelle en chiffres » à l’occasion des 4 ans du Grenelle. Alors qu’on s’attendait à voir des données économiques et techniques, le service communication de NKM nous propose un graphique montrant l’évolution du « nombre de programmes consacrés au développement durable sur les télévisions herziennes. » Il était temps car cet indicateur est en fin de vie en raison de la fin définitive de la télévision hertzienne dans quelques semaines remplacée par le TNT.

Mais passons sur ce détail technique. Est-ce que le contenu des programmes télé est un résultat du Grenelle ? L’objectif du Grenelle est-il de verdir les écran télé ? Par ailleurs, difficile de tirer des enseignements de ce graphique pour le moins flou. Quelles sont les chaines concernées ? Qu’entend-on par « programmes » ? S’agit-il d’émissions en tant que telles, de reportages ou de sujets dans les JT ? Quelle est la part des chaines de la TNT dans ce résultat puisqu’elles sont en constante augmentation depuis 2008 ? Sans oublier les innombrables chaines thématiques sur les bouquets des diffuseurs et des fournisseurs d’accès à internet.

Quoiqu’il en soit, nous n’avons pas attendu les 4 ans du Grenelle pour prendre conscience du bourrage de crâne médiatique autour du développement durable traité à toutes les sauces. Triste bilan.

email
Commentaires
  1. Wackes Seppi
  2. yvesdemars
  3. Karg
  4. Cultilandes