4 bougies pour le Grenelle et des fleurs pour Hulot

C’est le résumé du message délivré par la majorité hier lors du déplacement de Nicolas Sarkozy en Mayenne. Le Président de la République a en effet tenu à fêter les 4 ans du Grenelle. Et en période pré-électorale, rien n’est laissé au hasard. Nicolas Sarkozy a donc souligné le rôle de Jean-Louis Borloo : «Depuis quatre ans, grâce au Grenelle et à l’action de Jean-Louis Borloo, à qui je veux rendre hommage, grâce à Nathalie Kosciusko-Morizet, la France a enfin commencé à relever ces défis.» Puis ce fut au tour de Nicolas Hulot d’être mis à l’honneur. Et la majorité n’a pas lésiné sur les moyens. C’est Nicolas Sarkozy qui lui a offert un premier bouquet de fleurs médiatiques : «C’est un homme que je respecte, un homme de qualité. Je ne comprends pas pourquoi dans notre société on agit de cette façon vis-à-vis des gens de qualité.» Puis la Ministre de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet a offert le second : «Dégoûter et mépriser un tel porte-parole de la cause environnementale au point qu’il embarque avec sa famille dans un tour du monde alors qu’on aurait besoin de sa parole pendant la campagne est pour moi la preuve du sectarisme et du manque de sincérité écologiste des cadres et dirigeants d’Europe Écologie.»

Rappelons que c’est hier que le baromètre Ifop pour Paris Match sur la popularité des personnalités politique a été rendu public. Nicolas Hulot gagne 5 places et retrouve la tête du classement avec 70% de bonnes opinions. De son côté, Jean-Louis Borloo pointe à la 8ème place avec 64% de bonnes opinions. Coïncidences ?

email
Commentaires
  1. daniel
  2. karg
  3. Wackes Seppi