Corinne Lepage : l’autre écologie

Quand on aime, on ne compte pas ! Il n’y aura donc pas un mais deux candidats écolo en 2012. Plus exactement, il pourrait y avoir 2 candidats écolo. Car si Eva Joly devrait aller au bout, à moins d’un accord de dernière minute sur les législatives entre EELV et le PS, Corinne Lepage, qui s’est déclarée candidate au JT de TF1 au lendemain du retrait de Jean-Louis Borloo de la course à l’Elysée, pourrait jeter l’éponge avant mai 2012 comme elle l’avait fait en 2007. « Volonté personnelle d’exister » comme le souligne non sans un certain agacement EELV ou « non événement » car « elle est candidate à chaque fois » pour Eva Joly, l’annonce de l’entrée en lice de la Présidente de Cap 21 n’a pas été accueilli par des sourires du côté de la grande famille politique écologiste.

Et l’analyse de l’équipe de campagne de Corinne Lepage devrait être un nouveau coup dur pour Eva Joly et ses partisans d’EELV. Car c’est en quelque sorte une dream-team militante rassemblée autour de Corinne Lepage : Jean-Marie Pelt, Gilles-Eric Séralini ou bien encore l’inévitable Pr. Belpomme. Ce sont des poids lourds de l’écologie radicale et médiatique qui vont ainsi s’afficher au côté de Corinne Lepage dont ils sont proches depuis longtemps.

Face à cette nouvelle candidateure, EELV ne sait pas encore quelle stratégie adopter. D’un côté, certains comme Pascal Durand espèrent « trouver un accord » alors que d’autres comme Alexis Braud, proche de Cécile Duflot, ne masquent pas leurs attaques. Ce dernier a ainsi rappeler sur Twitter que pour être candidate en 2012, « Lepage a besoin de plus de signatures d’élus qu’il n’y a de membres dans son mouvement ». Ambiance !

email
Commentaires
  1. anton suwalki
  2. karg
  3. Bof
    • Wackes Seppi
      • karg
        • Laurent Berthod
      • bob
  4. loup garou
  5. Bruno
    • bob
      • Laurent Berthod
  6. isoproturon
  7. miniTAX
    • karg
      • Wackes Seppi
  8. pecqror