Hulot en bateau

Nicolas Hulot mène-t-il les journalistes en bateau ? La question mérite d’être posée à l’heure où Nicolas Hulot, selon le Figaro, se prépare à embarquer femme et enfants à bord d’un voilier pour faire un tour du monde.

Vendredi dernier, l’ex candidat à la présidentielle dînait avec Jean-Louis Borloo. Officiellement, son entourage et lui-même étaient furieux que l’information circule dans les rédactions. C’est que Nicolas Hulot ne souhaite pas s’afficher en traitre d’EELV en flirtant avec l’ex-Super ministre de l’écologie qui se prépare à déclarer sa candidature. Ca ferait mauvais genre, surtout après l’épisode de la primaire EELV où Hulot avait glissé devant des journalistes qu’il avait étudié l’opportunité d’un ticket avec Jean-Louis Borloo. Cette sortie de route lui aura coûté en partie la victoire de la primaire.

Reprenons : vendredi dernier, Hulot mange avec Borloo. On devine qu’ils n’ont pas fait que raconter des souvenirs de vacances ou refaire le Grenelle. Et dimanche, le même Hulot aurait appelé Cécile Duflot sur son portable (attention aux ondes) pour la rassurer et lui dire qu’il ferait naturellement campagne pour la candidate d’EELV. Mais selon le Figaro, pas question pour Hulot de prononcer le nom d’Eva Joly. Sa participation à la campagne risque donc d’être limitée à la portion congrue.

Et après tous ces épisodes de la semaine, Hulot nous fait le coup du bateau. Il a besoin de prendre le large.

Tout ça n’est pas très sérieux et montre combien Hulot a pêché par orgueil  en pensant que sa simple déclaration de candidature allait lui ouvrir les portes d’Europe Ecologie. L’ex animateur a beaucoup perdu depuis quelques mois. Il sait qu’il lui sera désormais très difficile de poursuivre avec autant de succès son lobbying environnemental.

email
Commentaires
  1. Laurent Berthod
    • Daniel
  2. alzine
  3. zygomar