Militantisme au Monde

Et c’est signé… Hervé Kempf bien entendu. Le journaliste bien connu pour son penchant écologiste radical s’est récemment interrogé sur l’écologie du PS dans une chronique intitulée « Socialistes écologistes ? » Le point d’interrogation n’est là que pour le décor car l’avis d’Hervé Kempf est tranché avant même qu’il ait écrit la première lettre.

Pour lui, les dernières journées d’été du PS ont été rythmé par les mots «environnement », « crise écologique », « nouveau modèle de développement » qu’Hervé Kempf juge indignes de côtoyer « la croissance ». Car celui qui est tout de même l’une des plumes du Monde ose en pleine crise financière critiquer les propos tenus par certains socialistes : « croissance durable, croissance partagée », « s’il n’y a pas de croissance, il n’y a pas de création d’emplois, pas de création de richesses, pas de perspectives écologiques ».

Hervé Kempf va même jusqu’à évoquer « l’obsession du PS pour la croissance » sans parler de sa propre obsession pour la décroissance. Mais pourquoi est-il donc si critique contre le PS ? Tout simplement parce que « se focaliser sur un objectif que l’on ne pourra pas atteindre prépare les pires déceptions. Et raisonner avec un concept du passé ne permet pas de penser le monde de demain ».  On n’ose croire qu’il s’agit d’un quotidien à l’image pourtant si sérieuse qui publie ces envolées. Hervé Kempf a donc décidé de taper sur le PS pendant cette campagne en estimant que « la prise en compte de l’enjeu vital du XXIè siècle n’a pas encore réellement modifié le logiciel du PS ». Au profit d’Eva ? Réponse dans les prochaines semaines.

email
Commentaires
  1. ecolo en colère
  2. Wackes Seppi
  3. karg
    • Laurent Berthod
      • karg
  4. alzine
    • Bruno
      • karg
        • Bruno
          • karg
    • Bruno
      • karg
  5. miniTAX
    • daniel
      • karg
        • douar
          • karg
        • douar
  6. daniel
  7. aatea
    • aatea
    • Laurent Berthod