La vraie-fausse déclaration de François Veillerette

Le 30 août, Générations Futures a sorti un communiqué de presse commun avec Pesticide Action Network Europe (PAN Europe), une association antipesticides européenne. Rien de plus normal puisque François Veillerette, porte-parole de Générations Futures, est également administrateur de PAN Europe. Ce qui a retenu notre attention dans ce communiqué, ce n’est pas le contenu – les deux associations s’opposent à l’approche SPT (Seuil de préoccupation toxicologique, TTC en anglais), un nouvelle méthode pour évaluer l’exposition aux produits chimiques – mais plutôt la forme. En effet, le communiqué de Générations Futures se termine ainsi par une déclaration de François Veillerette :

« Si la SPT était appliquée à la classe la plus dangereuse de produits chimiques, alors presque tous les pesticides seraient soudainement classés « sûrs » pour les humains et aucun test ne serait plus nécessaire !» déclare François Veillerette, porte-parole de Générations Futures. « Il est incroyable que l’EFSA, qui prétend être un Institut scientifique de haut niveau, soit sur le point d’adopter cette proposition dangereuse de l’industrie chimique non fondée sur la science. La confiance aveugle de l’EFSA pour l’industrie a également permis à des lobbyistes de l’industrie et d’autres promoteurs connus de la SPT d’intégrer le panel d’experts chargé d’examiner l’approche SPT. C’est inacceptable !» ajoute t’il.

Or le dernier paragraphe du communiqué de PAN Europe est le suivant :

« If the TTC were applied to the most dangerous class of chemicals, pesticides (which are sprayed intentionally on food), almost all pesticides would suddenly be classified as “safe” for humans and no testing would be needed anymore. Hans Muilerman of Pesticide Action Network Europe said: “It is unbelievable that EFSA, which claims to be a top-class scientific institute, is proposing to adopt this dangerous non-science-based proposal of the chemical industry. EFSA’s blind love for industry also allowed industry lobbyists and other known promoters of TTC in the panel adopting TTC. »

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec la langue de Shakespeare, il s’agit de la traduction parfaite du communiqué de PAN Europe et que, donc, François Veillerette n’a jamais déclaré cela. Il a juste repris les mots du communiqué de PAN Europe et ceux de son boss, Hans Muilerman ! Avec toutes ses responsabilités à Générations Futures, à PAN Europe, au Haut Conseil des biotechnologies, à Ecophyto 2018 et au conseil régional de Picardie, sans parler de la promotion de son dernier livre sur les gaz de schiste, François Veillerette a peut-être quelques difficultés à assurer ses responsabilités sur tous les fronts…

Sources

http://www.mdrgf.org/news/news300811_evaluation_produits_chimiques.html

http://www.pan-europe.info/News/PR/110830.html

email
Commentaires
  1. Daniel
  2. Wackes Seppi
  3. Daniel