Ecologie de combat

Eva Joly sera donc la candidate d’Europe Ecologie Les Verts à la présidentielle. Entre le médiatique et populaire Hulot et l’ex magistrate, les militants ont fait le choix d’une écologie de combat. On savait bien, avant les résultats de cette primaire, que popularité ne rime pas avec majorité des suffrages. Et Eva Joly l’assume. Un récent article du Monde le confirme. Revenant sur les propos tenus par Eva Joly lors de son dernier meeting à Rennes, la journaliste Sylvia Zappi insiste sur les formules chocs d’Eva Joly qui lui ont donné la victoire : « combat écolo contre le nucléaire et contre la pollution des plages par les algues vertes », « nous sommes au bout d’un cycle, celui du productivisme », sans oublier ce qui pourrait être son slogan de campagne : « l’écologie de combat ».

Et dans son premier discours de campagne, Eva Joly donne le ton en prônant clairement la décroissance : « la croissance sans fin qui serait le remède à nos maux est une chimère. Non, la croissance n’est pas la réponse au chômage et à la pauvreté. Nous sommes pour la redistribution des richesses. (…) L’économie française produit trois fois plus de richesses matérielles qu’il y a 30 ans. Sommes nous trois fois plus heureux ?»

Et la candidate d’EELV entend maintenant mettre la pression sur le PS. « Nous sommes arrivés à l’épuisement d’une logique qui maltraite les hommes, une logique qui maltraite la planète. René Dumont l’affirmait en 1974. Les faits donnent raisons à l’écologie dans tous les domaines : eau, agriculture, énergie, finance, industrie, santé. En Allemagne, les écologistes sont devenus le deuxième parti du pays. C’est avec cette ambition que j’engage aujourd’hui ma campagne car il n’ y a pas de raison que ce qui se passe aujourd’hui en Allemagne ne puisse pas se produire en France l’année prochaine. »

email
Commentaires
  1. Bruno
  2. Philippe
  3. Laurent Berthod
    • La Coupe Est Pleine
  4. Laurent Berthod
  5. La Coupe Est Pleine
  6. Bruno
    • La Coupe Est Pleine
      • karg
    • Laurent Berthod
  7. metamag.fr