François Veillerette sort de sa niche

En une dizaine d’années, François Veillerette a réussi à occuper une niche dans le domaine de l’écologisme : celle de la lutte antipesticide. Il faut dire qu’il n’y avait personne vraiment spécialisé dans ce créneau et il a ainsi pu habilement faire prospérer sa notoriété en endossant le costume de Monsieur Antipesticides en France. Il semble cependant qu’il veuille aujourd’hui sortir de cette niche. Déjà, en 2009, il avait créé, avec son ami André Cicolella, le Réseau Environnement Santé pour s’attaquer à tous les polluants chimiques soupçonnés de nous empoisonner. Ensuite, en 2010, il s’est présenté aux élections régionales en Picardie, en insistant en particulier sur le thème santé-environnement. Depuis son élection, il s’est fortement impliqué dans la lutte contre les gaz de schiste. Enfin, au mois d’août prochain, François Veillerette va sortir un livre intitulé Quand la France se moque du réchauffement climatique. Nous ne doutons pas qu’il reste très attaché à son association, Générations Futures, et qu’il restera toujours en pointe sur la question des pesticides. Mais la question est de savoir si cette volonté de diversifier son discours cacherait de nouvelles ambitions. C’est à voir.

email
Commentaires
  1. Laurent Berthod
  2. Cultilandes
  3. Laurent Berthod
  4. pecqror