La marijuana : 1er perturbateur endocrinien

Le joint perturbe les écolos, c’est le moins que l’on puisse dire. Ils veulent légaliser certaines drogues. On le sait. Nos amis Verts ne sont pas à une contradiction prêt car la marijuana a des effets inhibiteurs de la fonction sexuelle chez l’homme. C’est le premier perturbateur endocrinien.

Pourtant, les écolos sont les premiers à dénoncer les perturbateurs endocriniens : bisphénol A, PCB, phtalates… Le désormais célèbre RES (Réseau Environnement Santé), nébuleuse écologiste (lire ici le site Ecolopedia), en a fait son cheval de bataille : haro sur les perturbateurs endocriniens. On organise même des colloques sur le sujet à l’Assemblée nationale.

Mais sur la question des drogues et des perturbateurs endocriniens. Silence radio de la part des écolos.

Conh Bendit et ses amis viennent de créer une nouvelle loi scientifique : « Lorsqu’un perturbateur endocrinien est fumé, il perd de sa nocivité »…

 

email
Commentaires
  1. karg
  2. zygomar
  3. zygomar
  4. Laurent Berthod
  5. HERVOUET
    • zygomar
  6. Laurent Berthod
  7. Laurent Berthod
  8. zygomar