Le Cabinet de Bruno Le Maire changera-t-il ses priorités ?

La crise de la bactérie folle est l’occasion pour le cabinet de Bruno Le Maire de revenir à une réalité de base. Au lieu de subir la pression des écologistes sur les pesticides et OGM en sur-réglementant (on peut d’ailleurs au passage se poser légitimement si un tel mille-feuilles réglementaire est utile pour le consommateur), les conseillers techniques du Ministère devraient davantage se pencher sur le problème numéro 1 de la sécurité alimentaire : le risque microbien.

A quand l’application du principe de précaution sur l’utilisation du fumier en cultures légumières ? A quand la suspension de la consommation des légumes bio pour les personnes les plus fragiles comme les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées ?

email
Commentaires
  1. karg
  2. loup garou
  3. Laurent Berthod
    • Daniel
  4. Dany
  5. La Coupe Est Pleine
    • zygomar
  6. yvesdemars
  7. Le paysan
    • zygomar
  8. loup garou
  9. loup garou
  10. Alzine