Les primaires de l’écologie

Nicolas Hulot reste flou sur la question des primaires d’Europe Ecologie – Les Verts. Interrogé ce matin sur France Inter sur ce sujet, l’animateur a botté en touche en renvoyant cette question « aux équipes » (sic!). Car Nicolas Hulot sait mieux que personne qu’il ne fait pas l’unanimité au sein d’EELV et que s’incliner face à Eva Joly serait un camouflet qu’il aurait du mal, beaucoup de mal à accepter.

Alors l’animateur télé reconverti en homme politique tente un coup de poker dans la discrétion absolue. Sur son site de campagne, 2012hulot.fr, le candidat auto-déclaré lance « les primaires de l’écologie ». Non sans une certaine habileté, le graphisme est strictement identique à un lien vers le site d’Europe Ecologie Les Verts. Si l’on n’y prend pas garde, on pourrait penser qu’il s’agit des primaires d’EELV. Mais il n’en est rien. Hulot espère sans doute pouvoir collecter de nombreux messages de soutien à l’image de la signature par des citoyens engagés (mais pas sur leur porte-monnaie) par son Pacte écologique en 2007. Ainsi, s’il parvient à récolter des milliers de messages de soutiens, il sera alors en position de force pour négocier avec EELV des primaires à sa façon. Sauf qu’il y a confusion entre le formulaire de soutien à la candidature de Nicolas Hulot et celui des internautes souhaitant participer à des « primaires de l’écologie ». Et pour cause, il n’y a qu’un seul et unique formulaire.

Bref, Nicolas Hulot cherche à capitaliser ses connaissances de buzz sur le web pour doubler Eva Joly et EELV réunis. La partie s’annonce donc très serrée et la partie de poker prend chaque jour davantage de valeur.


Nicolas Hulot par franceinter

email
Commentaires
  1. Michel
  2. Laurent Berthod