Les excès du Pr. Belpomme

Le célèbre Pr. Belpomme ne craint pas les kilomètres. Gironde, Rhône, Ille et Vilaine, Yvelines, Cher, Seine-Maritime, sans oublier Gijon en Espagne, l’empreinte écologique du Pr. Belpomme a de quoi faire peur. Mais pas autant que son discours. Le quotidien Sud Ouest revient sur la conférence qu’il a donné devant des lycéens de St André de Cubzac en Gironde.

Le message est clair : notre environnement actuel nous empoisonne. Pesticides, pollution, élevage des animaux en batterie, nitrates, dioxine, additifs alimentaires, produits cosmétiques déclenchent trois cancers sur quatre. Sans parler du téléphone portable. « Les dernières études de l’OMS sont très alarmantes, insiste le professeur Belpomme devant un public qui vit le téléphone collé à l’oreille : « au-delà de 20 minutes d’utilisation par jour et de six minutes de conversation, vous multipliez les risques d’avoir un cancer du cerveau par cinq ou d’avoir la maladie d’Alzheimer à 35 ans. »

Dans la salle, les réactions sont vives et les espoirs de continuer à vivre comme si de rien n’était, bien minces : « pas de portable avant 12 ans, pas de portable pour les femmes enceintes, une utilisation systématique du haut-parleur, recommande le professeur Belpomme. Quand un bateau coule, on sauve les femmes et les enfants d’abord. C’est pareil aujourd’hui : un enfant mal formé dans 5 % des grossesses, un enfant violent ou présentant des problèmes de comportement dans 5 % des cas, un enfant sur 100 naît autiste, deux à trois sur 100 présentent une maladie rare… Nous sommes à la veille de voir exploser une bombe sanitaire ! » Que faire ? s’interrogent les élèves inquiets : manger bio et changer le monde. « Je compte sur vous pour donner l’exemple et faire passer ce message citoyen ! »

Voilà des propos qui semblent bien excessifs. Rappelons les conclusions de l’étude Interphone restent très vagues. Cette étude a été lancé dans 13 pays depuis 200 pour faire le lien entre utilisation du téléphone portable et développement de tumeurs. Pour le Dr Elisabeth Cardis, principal chercheur de cette étude, « L’étude ne met pas en évidence un risque accru, mais on ne peut conclure qu’il n’y a pas de risque, car il y a suffisamment de résultats qui suggèrent un risque possible. » Ne cherchez plus dans le tabagisme, l’alcool ou l’hygiène de vie les causes majeures du cancer ! Selon le Pr. Belpomme, le responsable est « l’élevage des animaux en batterie »…

email
Commentaires
  1. Eléonore Visart
    • Zygomar
      • Eléonore Visart
        • Eléonore Visart
          • Laurent Berthod
          • roger
          • roger
          • Astre Noir
  2. Jacques Lejeune
    • Zygomar
    • Zygomar
      • Eléonore Visart
  3. Eléonore Visart
    • adminalerte
  4. Laurent Berthod
    • Eléonore Visart
  5. Laurent Berthod
  6. Laurent Berthod
  7. Astre Noir
  8. Eléonore Visart
  9. Alex
  10. philippe
  11. roger
  12. Astre Noir
  13. Eléonore Visart
  14. Eléonore Visart
  15. Zygomar
  16. roger
  17. roger
  18. JG2433
  19. Laurent Berthod
  20. Laurent Berthod
  21. Laurent Berthod
  22. JG2433
  23. JG2433