Les méthodes de certaines sociétés de production bientôt devant les tribunaux

Précisons tout de suite que ce billet traite des méthodes de certaines sociétés de production et non de toutes. La plupart d’entre elles sont honnêtes et font consciencieusement leur travail en fonction des moyens, de plus en limités en raison de la crise, que les rédactions leurs offrent. Mais ce préambule ne doit pas masquer la réalité d’une minorité de sociétés de production qui sont davantage militantes que des hommes et des femmes dont la mission est d’informer, aussi objectivement que possible.

La récente affaire de la société de production « Et la suite… », qui vient de signer un reportage « Manger peut-il nuire à la santé » en est l’illustration parfaite. Daniel Sauvaître, producteur de pommes, est une des victimes de ces méthodes. A double titre. Il a été trompé par l’équipe de production du documentaire « Manger peut-il nuire à la santé » : il a  accueilli une équipe de tournage sur son verger sans connaître l’objectif réel du tournage en question. Il est ensuite mis directement en cause dans le documentaire, à tort, et se plaint donc, à juste titre, d’un préjudice de dénigrement de sa production. (voir ici)

Daniel Sauvaitre veut donc que les auteurs de ce reportage assument leurs méthodes peu scrupuleuses, y compris devant les tribunaux. Il vient en effet d’assigner la société de production « Et la suite », France 3 et Le Nouvel Obs en référé. Affaire à suivre.

Le blog de Daniel Sauvaître

email
Commentaires
  1. Bruno
  2. wackes seppi
    • La Coupe Est Pleine
      • ME51
  3. wackes seppi