YAB : une curieuse vision de la politique !

Yann Arthus Bertrand était hier soir l’invité du journal de Direct 8. A la question « Pensez-vous pouvoir être influent sans vous engager politiquement ? », l’hélicologiste a une bien curieuse réponse qui en dit long sur son respect de la démocratie et des élus :

« Je suis un activiste et non un homme politique. Le pouvoir, c’est le peuple qui l’a. Les hommes politiques d’aujourd’hui, ce ne sont pas de grands leaders, mais des politiciens avec une vision électorale. Si on veut que le monde change, c’est nous qui allons le changer. Et si la rue ne veut pas de changement écologique, il n’y en aura pas. C’est nous qui avons la main. Je n’attend pas qu’on m’impose les choses avant de les faire. »

Il faut reconnaître néanmoins une cohérence dans ses propos. Interrogé sur le rapport parlementaire qui s’en prend à sa fondation GoodPlanet, YAB a réagit vivement : « Je m’en fous complètement. Ces parlementaires, qui ont fait cette remarque ne sont même pas venus nous voir sur place. […] Juger une fondation uniquement sur des rapports à travers Internet, je trouve ça lamentable. »

email
Commentaires
  1. Daniel
  2. Berny
  3. René
  4. Ecire
  5. Laurent Berthod
  6. JG2433