Pétrole : la solution selon Greenpeace

Greenpeace vient de lancer il y a quelques jours une campagne intitulée « Pétrol addict » pour dénoncer l’utilisation de pétrole. Effectivement, le pétrole fait partie de notre quotidien. Mais heureusement, l’ONG a la solution :

« Le dernier scénario énergétique de Greenpeace (juin 2010) prévoit une baisse de la demande en pétrole mondiale de 70 %, une baisse des émissions de gaz à effet de serre de 80 % et un approvisionnement énergétique issu des renouvelables de 80 % d’ici à 2050.

Greenpeace demande :

  • La sortie des projets à hauts risques : off-shore profond, sables bitumineux, huiles lourdes…
  • La sortie progressive du pétrole d’ici à 2050
  • La suppression des subventions aux fossiles et développer celles aux énergies renouvelables
  • Le développement massif les énergies renouvelables et les économies d’énergies
  • La réduction drastique de la demande en pétrole, notamment dans le secteur des transports :
  • La réduction de la demande dans le secteur des transports passera par une réforme structurelle de celui-ci, selon trois axes:
    • réduction de la demande en transport, ce qui implique de réduire le nombre de kilomètres parcourus par habitant et de limiter la demande de transport de marchandises, en faisant prioritairement disparaître les transports inutiles ;
    • modification en profondeur des usages liés au transport en privilégiant les transports en commun, le vélo et la marche ;
    • amélioration de l’efficacité énergétique des différents modes de transport, notamment des modes de transport routier et aérien. »

Prenez le temps de relire ces quelques lignes. Il fallait y penser !

PS : Greenpeace est-elle encore crédible ?
email
Commentaires
  1. Alzine
  2. Laurent Berthod
  3. ME51
  4. Gabriel
  5. wackes seppi
  6. Pecqror
  7. Daniel
    • Laurent Berthod
  8. andqui
    • Daniel