Royal Vs Hulot

« Quand Royal dézingue Hulot » (France Soir), « Royal tacle le « médiatique » Hulot » (Europe 1), « Ségolène casse Nicolas (Hulot) » (Le Post), « Ségolène Royal s’en prend vertement à Nicolas Hulot » (RTL)… La charge de la Présidente de la Région Poitou-Charente contre l’animateur télé fait les choux gras des médias. Il faut reconnaître qu’elle n’y est pas allée de main morte en déclarant que « Les gens croient qu’être président, c’est toujours plus facile que ça y parait. C’est un long travail, il faut un projet, ça ne s’improvise pas. (…) Les candidatures médiatiques n’ont jamais réussi. (…) Il (Nicolas Hulot) est connu grâce à ses émissions sur TF1 essentiellement. Après, il faut travailler, il faut s’engager. Porter un pays, c’est pas comme porter une émission de télé. » Fin de citation.

Si ces propos ont été largement repris, ils ne sont pas isolés. Claude Bartolone estime de son côté qu’« Il y a une grande différence entre popularité et capacité électorale« , avant d’ajouter que « c’est aux écologistes de choisir leur candidat. » Il y a quelques jours, c’est Yannick Jadot qui déclarait de son côté sur Europe 1 :  » Nicolas, t’es un bon copain, t’es légitime aux primaires (d’Europe Ecologie), lâche le kitesurf et viens te battre avec nous.« 

La réaction n’a pas tardé. C’est Yves Cochet, soutien de la candidature de Nicolas Hulot en 2012, qui s’y est collé, estimant que l’animateur « n’est pas seul. Si Nicolas Hulot, comme je le souhaite, se lance dans la bataille présidentielle, il le fera avec le soutien d’Europe Ecologie-Les Verts, il aura le programme du parti et le soutien de milliers de militants écologistes. »

Ca chauffe chez les écolos…

email
Commentaires
  1. alzine
  2. karg
  3. Laurent Berthod
  4. wackes seppi