Sarkozy : voeux au monde agricole

Nicolas Sarkozy présente aujourd’hui ses vœux au monde agricole en Alsace. Il visitera une exploitation d’un jeune agriculteur de 31 ans, adhérent au CNJA. Depuis ce matin, les messages élyséens sont largement repris sur les ondes où ce déplacement est perçu comme s’inscrivant dans la campagne du Président de la République pour sa réélection en 2012. Les derniers scrutins (Européennes et Régionales) ont montré que le monde rural s’était détourné de l’actuel Président au profit de l’abstention, de l’extrême gauche ou du Front National.

Le discours de Nicolas Sarkozy sera bien entendu analysé pour voir s’il privilégie la stabilité des prix et la production agricole aux contraintes réglementaires, notamment environnementales. Du côté de la profession, le nouveau président de la FNSEA a anticipé cette visite en étant reçu la semaine dernière par Nicolas Sarkozy à l’Elysée, en compagnie de son prédécesseur, Jean-Michel Lemétayer et du ministre de l’agriculture, Bruno Le Maire. Selon l’AFP, « Lors de son entretien, M. Beulin a  demandé à M. Sarkozy de « traduire en actes » les « souhaits » qu’il avait exprimés sur les questions environnementales, au salon de l’agriculture du 6 mars 2010. Le président Sarkozy avait alors affirmé qu’il fallait « changer les méthodes de mise en oeuvre des mesures environnementales dans l’agriculture », souhaitant que la France soit au premier plan de l’agriculture durable. » Xavier Beulin entend également profiter de la présidence française du G20 en 2011 pour travailler sur la régulation des prix des matières premières agricoles. Un an après Nature Capitale, démonstration du monde agricole organisé par les Jeunes Agriculteurs sur les Champs Elysées, Xavier Beulin a d’ailleurs invité le Président de la République (fin mai ou début juin) à s’exprimer devant l’ensemble des responsables de l’agriculture française et internationale à Paris. Objectif : « exprimer l’attente et un message fort à l’endroit des dirigeants du G20. »

Mais qui dit agriculture dit aussi environnement. Les écolos alsaciens profitent donc de la venue de Nicolas Sarkozy et des nombreux journalistes qui l’accompagneront pour faire parler d’eux. Dans un style habituel, Alsace Nature (« filiale » de FNE, France Nature Environnement) s’en prend au modèle agricole français. « Le modèle agricole dont vous allez sans doute chanter les louanges est, en lien avec une société d’hyperconsommation, responsable de nombreux problèmes, dont la régression de 50 % de notre biodiversité régionale », écrit Maurice Wintz, président régional d’Alsace nature. »

email
Commentaires
  1. Laurent Berthod
  2. Laurent Berthod
  3. Daniel
  4. miniTAX
    • JG2433
  5. Laurent 2