2010 : c’est pas Joly, Joly

4%, c’est le score d’Eva Joly au premier tour de la présidentielle de 2012 selon le dernier sondage publié samedi par Marianne. Il faut dire qu’Eva Joly est traditionnellement aux abonnées absentes des débats politiques et médiatiques ayant trait à… l’écologie. Lutte contre la corruption ou soutien au peuple tunisien (!) sont des sujets où Eva Joly ose se montrer, sans prendre de risques. Il en va autrement de l’écologie, thème que l’ancienne magistrate peine à maîtriser correctement.

Pour Daniel Cohn Bendit, pas question de changer de stratégie ou de candidate pour Europe Ecologie Les Verts en 2012. « Moi, je soutiens Eva Joly. La seule candidate écologiste et citoyenne pour l’instant, c’est elle. »

Dany juge aussi prématuré l’idée de son frère Gabriel de retirer purement et simplement la candidature écolo compte tenu du score important de Marine Le Pen dans les sondages et qui risque de la voir se qualifier pour le 2ème tour, comme son père en 2002. « Mais si Marine Le Pen surfe entre 17 et 20 % jusqu’en juin, on ne pourra pas évacuer ce débat, car une partie de notre électorat est perméable avec celui du PS » reconnaît néanmoins Daniel Cohn Bendit. Et si cette stratégie permettait une sortie de crise honorable pour EELV qui pourrait alors négocier son soutien au candidat socialiste en échange d’un groupe non négligeable de députés à l’Assemblée Nationale ?

email
Commentaire
  1. Pecqror