Les limites du matraquage écologiste

Malgré toute l’énergie et les efforts de Nicolas Hulot, Yann Arthus-Bertrand, Jean-Paul Jaud, Marie Monique Robin et Cie, en nous matraquant de films, de livres et de messages alarmistes sur la destruction de la planète, les Français ne se laisse pas duper ! En effet, selon les résultats d’un sondage RTL-Harris Interactive révélé le 2 janvier 2011, l’environnement et l’écologie arrivent en queue de peloton des priorités des Français, derrière le chômage, le système social, le pouvoir d’achat, la croissance économique, les inégalités sociales, les déficits publics, l’insécurité et la dépendance des personnes âgées. Autrement dit, la croissance économique – c’est-à-dire l’opposé même de la décroissance, fondement idéologique des Verts – reste considéré comme un impératif plus important que l’écologie !

Le comble, c’est que même les sympathisants écologistes ne semblent pas convaincus de « l’urgence écologique », puisque l’environnement est placé seulement en cinquième position de leurs priorités ! D’ailleurs, bien conscients que ce dossier ne sera pas la priorité en 2011, 80% d’entre eux se déclarent pessimistes pour ce qui concerne ce sujet… Alors va-t-on bientôt entendre Eva Joly déclarer que « l’environnement, ça commence à bien faire » ?

Source

http://media.rtl.fr/online/binary/2011/0102/7647712331_decouvrez-les-resultats-du-sondage.pdf?ts=1293974322478

email
Commentaires
  1. Daniel
  2. JG2433
    • Daniel
      • Laurent Berthod
  3. JG2433
  4. Cultilandes
  5. wackes seppi
    • Cultilandes
      • JG2433
  6. Daniel
  7. bob