Le député Philippe Martin et la santé des Français

Fin 2010, une manifestation de producteurs de tabac s’est déroulée devant l’Assemblée nationale pour dénoncer la perte des aides européennes qui leur étaient jusqu’ici versées. Parmi les élus venus les soutenir, on pouvait remarquer la présence de Philippe Martin, député PS du Gers et président du Conseil général (voir photo ci-contre de Philippe Martin entouré de deux producteurs de tabac). Rien de particulier, sauf que le sieur Martin est par ailleurs depuis longtemps un pourfendeur des OGM. Véritablement adulé par les militants anti-OGM, il a été de tous les combats contre les plantes transgéniques, notamment en faisant partie de la fronde anti-OGM, aux côtés de Noël Mamère, lors des débats à l’Assemblée nationale en 2008 sur la loi OGM. Plus récemment, le 4 octobre 2010, il a décidé de saisir la Cours de Justice de l’Union européenne pour faire annuler l’autorisation par la Commission européenne d’importer et de mettre sur le marché six nouvelles variétés d’OGM en Europe. L’une des justifications avancées par Philippe Martin est la suivante : « Il est anormal que la Commission autorise la mise en marché de produits autour desquels plane une incertitude quant aux effets nocifs pour la santé des hommes, des animaux ainsi que pour l’environnement. »

Ah bon ? Résumons : Philippe Martin demande à l’Europe d’interdire les OGM en raison d’une « incertitude quant aux effets nocifs pour la santé des hommes, des animaux ainsi que pour l’environnement », et demande au même moment à l’Europe de continuer à subventionner la production de tabac, un produit dont on la certitude qu’il tue chaque année près de 650.000 personnes dans l’Union européenne, l’équivalent de trois fois la population du Gers ! On voit bien là la sincérité de M. Martin dans sa volonté de préserver la santé des Français…

Sources

email
Commentaires
  1. Daniel
  2. Eddy
    • René
  3. Pecqror
  4. Eddy
  5. Laurent Berthod
  6. zygomar
  7. karg
  8. thierry
  9. Vincent