Le Canard se paie le WWF

Réveil difficile ce matin pour le WWF avec la publication d’un article dans Le Canard Enchaîné intitulé « les tours pendables du panda ». Le WWF y est accusé sans détours de spécialiste du greenwashing.

« Quelle belle opération de com’ ! Juste au moment où des organisations écolos comme WWF et Greenpeace réclament un moratoire sur le thon rouge, le groupe Carrefour annonce sa suppression des rayons. Belle initiative, vraiment. Sauf que cette idée ne lui est pas venue toute seule. C’est le WWF qui l’a « conseillé », en tant que « partenaire ». Tout comme il conseille le Crédit agricole, Lafarge, Castorama, Ikea, La Poste, Orange… Que des amis de la planète ! »

L’article développe le fonctionnement de l’ONG et des partenariats avec les entreprises. Ticket d’entrée au WWF, 50.000 euros. Rien que ça. Il faut dire que l’ONG est une multinationale et que sa filiale française compte pas moins de 93 salariés.

Merci donc au Canard Enchaîné pour cet article mais qui demeure incomplet. Pourquoi en effet les entreprises continuent-elles de soutenir les ONG et plus particulièrement les ONG militantes et présentes sur le terrain politique. Pourquoi les entreprises ne financent-elles pas des opérations concrètes de préservation de l’environnement, de la biodiversité ou d’aide au développement économique dans les pays du Sud ? Pourquoi se lier pieds et poings à une ONG ? Il y a là un mystère qui trouve son éclaircissement dans l’écologiquement correct. Dommage, non ?

email
Commentaires
  1. ME51
    • Laurent Berthod
      • zygomar
  2. Stef
  3. l' autre pierre
  4. Laurent Berthod
  5. Daniel
    • René
      • Astre Noir
        • René
    • zygomar
  6. wackes seppi
  7. Laurent Berthod
  8. zygomar
  9. Eddy
  10. Laurent Berthod
  11. Daniel
  12. Eddy
  13. Laurent Berthod
  14. Mitchell
    • René
  15. douar
  16. zygomar
  17. ME51
  18. ME51