Affaire de gros sous

Nicolas Hulot vient de fêter les 20 ans de sa fondation et souhaite donner un coup de boost à ses actions pour peser lors de la prochaine élection présidentielle. Il a donc eu l’idée de lancer les « éco-acteurs ». Il souhaite en recruter 20.000 avant la fin de l’année civile. Manque d’ambition pour celui qui avait fait signé son pacte écologique par des centaines de milliers d’internautes ?

Pas vraiment car il convient de rappeler ce qu’est un « éco-acteur ». Il s’agit tout simplement d’un donateur. Et la Fondation Nicolas Hulot peine à recruter ces « éco-donateurs » (c’est pourtant tellement plus chic d’être un éco-donateur qu’un simple donateur) et le compteur affiché sur le site internet de la fondation est encore bien loin des 20.000. On ne peut pas toujours  acheter du foie gras et faire un don à la FNH.

email
Commentaires
  1. Alzine
  2. Daniel
  3. Jorj X. McKie
  4. Pascal Duch
  5. zygomar
  6. zygomar
  7. MON810
  8. Alzine