Un cancer « bio et équitable »

Quitte à avoir un cancer, autant en avoir un bio et équitable ! C’est ce que se disent sans doute depuis longtemps les écologistes accros à la clope. Eh bien, les cigarettiers les ont entendus et proposent depuis ces dernières années des cigarettes 100% naturelles, à l’instar de Santa Fe Natural Tobacco, filiale du cigarettier américain Reynolds, qui se targue sur son site Internet de proposer du tabac à rouler dépourvu d’additifs. Dans un article du Monde du 2 novembre 2010, on peut lire le témoignage de Monica Fossati, « fervente militante écologiste » et « fumeuse invétérée », à ce sujet : « En théorie, pour vivre bio, on n’a pas besoin de fumer du tout. Mais si on demeure tenté par le tabac, il n’est pas interdit de se demander d’où il vient ni quelles nuisances il provoque. » Et le journaliste du Monde d’ajouter : « Ses composants – tabac, papier et filtre -, traités chimiquement ou non, peuvent se révéler plus ou moins nocifs pour la santé. On peut choisir d’encourager les acteurs les plus vertueux – ou les moins malfaisants – de l’industrie du tabac. Les cigarettes « vertes » séduisent souvent des défenseurs de l’environnement qui cherchent à concilier leurs pratiques quotidiennes avec leurs principes. »

Le quotidien du soir interroge aussi Amélie Piégay, créatrice d’une agence de conseil en événementiel qui, elle, se déclare « fidèle aux cigarettes de marque Yuma, présentées par le fabricant comme « bio et équitables » ». Cette fumeuse bio est décrite par le journaliste comme une « amoureuse de la nature », avec une cuisine où « on ne trouve que des produits issus de l’agriculture biologique et aucun aliment industriel ». Amélie Piégay confie ainsi sa démarche : « On évite aux gens qui cultivent le tabac de recevoir leur dose quotidienne de pesticides. En fumant ces cigarettes, j’ai moins l’impression de me faire du mal, même si, honnêtement, je ne ressens aucune différence. En tout cas, ça me déculpabilise un tout petit peu. »

Décidément, on n’arrête pas la folie du bio ! Quoique… En 2008, un tribunal allemand, suite à une plainte déposée par la Fédération des associations de consommateurs, a jugé que fumer « bio » n’était pas possible et a condamné la société Santa Fe Natural Tobacco à ôter toute mention « bio » des petits paquets jaunes à l’effigie d’un Indien, qu’elle commercialise sous la marque « Natural American Spirit ».

Sources

http://lecturdyves.viabloga.com/news/fumer-bio-sans-stress

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/09/05/01011-20080905FILWWW00486-allemagne-on-ne-peut-pas-fumer-bio.php

email
Commentaires
  1. Michel
  2. JG2433
  3. Alzine
  4. Laurent Berthod
  5. karg
  6. zygomar
  7. Alzine
  8. ME51
  9. zygomar
  10. Alzine
  11. karg
    • aubarecy jean
  12. aubarecy jean