Les Verts : tout ça pour ça

Non, nous ne voulons pas parler à nouveau du remaniement gouvernemental mais d’un autre événement politique qui s’est déroulé ce week-end. Pour cause de remaniement, l’information est passée en partie à la trappe, mais samedi, un nouveau mouvement politique est né. Il s’agit de la fusion entre Europe Ecologie et Les Verts. Un colloque s’est donc tenu à Lyon pour célébrer le mariage entre un parti politique et un mouvement présenté par ses responsables comme représentatif de la société civile (sic !). Et tout cela a donné naissance à… « Europe Ecologie – Les Verts ». Voilà un nom de parti bien audacieux pour une fusion entre Europe Ecologie et Les Verts. Il est vrai que personne ne voulait perdre la partie. Tout ça pour ça pourrait-on dire.

Sauf qu’après le discours internationaliste, et pour tout dire assez creux, de Cécile Duflot, il s’est passé un événement. Nicolas Hulot a pris la parole pour donner ses conseils. Seul sur scène, l’animateur télé a joué le rôle de l’instituteur en expliquant à ses élèves ce qu’ils devaient faire. C’est ça la politique selon Hulot : donner des conseils, évidemment très généralistes et consensuels comme vanter les mérites de l’unité et du dialogue (quelle audace !). Et une nouvelle fois, Nicolas Hulot se prépare à nous faire le coup de l’élection présidentielle. Mais on connaît par avance sa décision. Pourquoi prendrait-il le risque de se présenter au suffrage universel quand celui de l’audimat le consolide dans son rôle de « Grand Maître de l’écologie » ?

email
Commentaires
  1. Laurent Berthod
  2. miniTAX
  3. Laurent Berthod
  4. JG2433
  5. Astre Noir
  6. zygomar
  7. miniTAX
  8. Daniel