Abeilles : un coup de com’ à 64.000 euros

Le juteux business de l’Unaf (Union nationale de l’apiculture française) avec son opération « abeille, sentinelle de l’environnement » n’est pas victime de la crise économique et de la politique de réduction de la dépense publique. La République des Pyrénées annonce en effet que le Conseil régional d’Aquitaine va devenir partenaire de cette opération en installant des ruches à l’hôtel de région. Une décision qui fait du bruit :

« Opération de communication ou souci réel de considérer la biodiversité et la sauvegarde des abeilles en milieu urbain ? L’opposition Modem opte pour la première hypothèse : « Je ne trouve pas utile de dépenser 64 000 euros sur trois ans [montant de l’opération] pour un programme de communication quand la même chose se fait ailleurs pour beaucoup moins cher », dénonce Patrick Beauvillard, élu Forces Aquitaine (Modem). Seuls les élus Forces Aquitaine se sont abstenus de voter et Alain Rousset s’est engagé à réexaminer le volet financier de l’opération. »

64.000 euros pour quelques ruches, il est vrai que la marge ferai le bonheur de tous les fonds de pension outre-Atlantique. Pendant ce temps, les scientifiques poursuivent leur travail de recherche de l’origine des mortalités d’abeilles. Une recherche indispensable malgré des difficultés financières rencontrés par les laboratoires. Dur, dur le règne de la com’…

 

email
Commentaires
  1. Dany
  2. ME51
  3. rageous
  4. Laurent 2
  5. zygomar
  6. rageous
  7. wackes seppi
  8. zygomar
  9. zygomar
  10. Daniel
  11. Dany
  12. wackes seppi
  13. Bebop75
  14. rageous
  15. rageous
  16. karg