Pesticides : climat serein

Le Pesticide Residues Committee (Grande Bretagne), dont le Président, Dr Ian Brown, est professeur à la très renommée université d’Oxford,vient de publier son rapport annuel et montre qu’il est possible de parler des phytos sans créer une psychose. Près de 4000 échantillons alimentaires ont ainsi été analysés par ce comité « indépendant ». Les résultats sont de nature à rassurer les adeptes du catastrophisme. 60,8% des échantillons ne contenaient pas de résidus de pesticides et seuls 1,1% étaient au dessus des LMR. Précisons que le nombre de molécules recherchées est en augmentation sans impact sensible sur les résultats observés.

On ne peut que regretter que le climat serein qui entoure la question des pesticides en Grande Bretagne ne parvienne pas à traverser la Manche.

email