Les écolos adeptes des contraintes

Le dernier numéro de « Terre Sauvage » (octobre 2010)  dresse  un  bilan  mitigé  du  Grenelle de l’environnement.  Pour la rédaction, le respect de l’environnement n’est pensé qu’à travers des contraintes et des règlements. Fiscalité, agriculture, transport : le magazine déplore le « manque d’avancée ». De notre côté, avançons une idée audacieuse : au lieu de rêver de nouvelles mesures coercitives qui ne fonctionnent pas (la preuve),  à quand un vrai dialogue entre les acteurs de terrain pour comprendre les positions de chacun et tenter de faire avancer la cause de l’environnement ? Concrêtement. Réellement. Sans idéologie… sans contrainte supplémentaire.

email