Les écolos sont d’abord dans les classes supérieures

42% des sympathisants ou adhérents d’Europe écologie-Vert sont cadres et issus des professions intellectuelles supérieures. Ils sont dans la force de l’âge (8% de retraités et 14% de 25-34 ans seulement). Parmi leur priorité : la défense d’une agriculture paysanne (pour 40% d’entre eux) !
Bref, ils sont citadins, plutôt aisés, ne connaissent vraisemblablement pas grand chose à l’agriculture mais veulent qu’elle change. « L’électeur type est pour le moment très diplômé et plutôt francilien… » commentait récemment le journal 20 minutes. Ce type de population a « des caractéristiques très différentes de l’électorat de gauche et n’est pas représentatif des Français», commentait Denis Pingaud, le vice-président d’OpinionWay.

Sauf qu’ils ont une certaine influence dans la société et auprès des lieux de décision qu’ils fréquentent. Pas bon pour l’agriculture ça !

Etude réalisée on line par l’agence Sommes toute pour Europe Ecologie du 30 juin au 26 juillet 2010

email
Commentaires
  1. Ecire
  2. Clair de Lune
  3. Laurent Berthod
  4. Ecire