Perturbateurs endocriniens : oubli de l’AFP

« Substances naturelles ou de synthèse, les perturbateurs endocriniens incluent les pesticides organochlorés comme le DDT, les phtalates que l’on trouve dans les shampooings, tuyaux de perfusion, le bisphénol A utilisé pour les biberons, le revêtement intérieur des canettes, les dioxines et apparentés comme le PCB, le PFOA utilisé pour le revêtement antiadhésif des poëles » nous apprend une dépêche AFP (15/09/2010) relatant un colloque organisé hier par le Réseau Environnement Santé dans lequel on retrouve des écolos bon teint. Le sujet est important c’est vrai. Mais s’il faut changer de paradigme dans « l’évaluation des risques sanitaires et environnementaux » comme le suggère le titre du colloque, mieux vaut prendre en compte tous les PE à savoir également le soja, les médicaments… Bref, un sujet difficile qui mérite mieux que des raccourcis comme ceux du député PS Gérard Bapt : « s’il faut attendre que le risque soit avéré, comme pour l’amiante et le chlordécone, il sera trop tard ».

email
Commentaires
  1. karg se
  2. pecqror
  3. zygomar
  4. Astre Noir
  5. Astre Noir
  6. René
  7. René
  8. Astre Noir