Insecticide Regent : FNE en perd son latin

Concernant le jugement de la Cour d’Appel de Toulouse au sujet du Regent (Fipronil), FNE ne cache pas sa déception.  Non lieu pour l’insecticide. Hors de cause dans les surmortalités d’abeilles ! En y regardant de près, un des experts reconnus de l’ONG, Lionel Vilain, n’avait pas hésité à dire lors d’un colloque en 2007 sur l’avenir de l’agriculture : « Je ne ferai pas le procès de BASF sur le Fipronil », en se tournant vers le président de BASF Agro ». Ce qui n’avait pas empêché ensuite l’ONG de se porter partie civile devant la Cour d’appel ! Ces propos, rapportés par Agra presse, sont d’autant plus troublants qu’ils ne figurent pas dans les actes du colloque qui ont été publiés par la suite. FNE les a fait supprimer, ne voulant pas qu’ils figurent noir sur blanc… Trop dérangeant.

Verba volent, scripta manent dit l’adage. Les paroles s’envolent, les écrites restent. Sauf qu’il y avait un journaliste d’Agra dans la salle…

email
Commentaire
  1. Alzine